Image











Les poèmes sur la rose
page3

Une rose pour toi
Eclosion
Le pouvoir de la rose






Une rose pour toi


Il est une amie
Que m'a donné la vie
Fidèle et sincère
Près d'elle pas de misère

De la douceur de son aile
Gentillesse dans son regard
Rassurante avec grand égard
De mes yeux ,elle est prunelle

A cette femme créer une prose
De mon coeur écouter les mots
En ces vers,écarter les maux
En présent,lui offrir une rose

Toi ma maman , ma confidente
Reçoit cette corolle d'amour
Subtile fragrance comme atour
Témoin d'une tendresse évidente

Passionnée de cette jolie fleur
M'inspirant de douces bohèmes
A ma mère je dédie ce poème
Car elle est reine de mon coeur
  marie


 
 
Toi la rose,en ce triste décembre
Sais-tu combien je me languis 
Du voile hivernal couvrant les cendres
Mes heures sont tristesse et ennui
 
Quand avril me berce de sa brise 
Caressant mon visage avide de soleil
Le rosier parait dans les prémices
D'un printemps qui enfin s'éveille 
 
Doucement, en véritable renaissance
Féerie de couleurs d'une terre aride 
Dame nature en sa ronde réminiscence 
Offrira en nos coeurs une onde piéride
 
Bientôt au jardin  sur sa tige érigée
Le bouton impatient de son éclosion
Frémissant dans le souffle léger 
Dévoilera une teinte de suspicion 
 
Finalement dans l'aube nouvelle 
La fleur, à nos yeux se révélera
Lissant ses pétales de dentelle
Reine devant sa courre qui l'adorera
 
Ô toi la rose, ma journée tu illumines
Exhalant en mon être ta douce fragrance 
Incrédule tu m'éblouis de tes étamines 
Beauté pure, tu es souveraine d'élégance
Marie.C




Le pouvoir de la rose

 

Je suis une belle rose
De ce matin je suis éclose
Née d'un rayon de bonheur
Pour diffuser mes senteurs

Vois ! la douceur de mon velours
Parée de mes plus beaux atours
Eclatante de mille couleurs
Je suis née pour semer le bonheur

Aux coeurs noyés de pleurs
j'assèche les flots de rancoeurs
De mon souffle doux et léger
Je dépose un voile étoilé

Dans la profondeur d'une âme blessée
Meurtrie par des images du passé
Ma fragrance imbibée d'espoir
Dissipe les souvenirs mouroir

Je suis une belle rose
J'inspire la plus grande prose
Aux êtres je délivre la subtilité
D'une mélodie embuée de sensibilité
   marie.c



Retour Accueil

Retour Liste
 
 



Créer un site
Créer un site