Fichier hébergé par Archive-Host.com



Voici une synthèse que j'ai écrite pour un travail sur
La maladie de Parkinson










Historique

La maladie de Parkinson à été connue et traitée à l'époque médiévale et plus particulièrement par AVEROES.
Le médecin JAMES PARKINSON l'a reconnu comme  " Paralisye agitante "
Plus tard, Jean-Martin CHARCOT lui donne le nom de "Maladie de Parkinson"
Les altérations du cerveau ont été identifiées dans les années 1950, grâce au travail du chercheur suédois
"Carlson Arvid" qui obtint un prix nobel pour ses recherches sur la dopamine.






Estimation

On estime à 150 000 personnes en france touchées par cette maladie.
Elle touche une personne sur 100 après l'âge de 50ans
La maladie de Parkinson débute en général entre 55/65 ans mais 5 à 10 % des malades sont atteints entre 30/55ans
Cette maladie touche indifféremment les femmes comme les hommes après 40ans parfois plus tôt.
Les premiers signes apparaissent entre 50 et 70 ans.






Identification de la maladie

La maladie de Parkinson (MP) est provoquée par la destruction des neurones produisant la dopamine
qui est une des substances neurotransmettrices du système nerveux. Le déficit de dopamine dans le cerveau
se manifeste par des troubles du mouvement.
La cause de la MP est inconnue à ce jour. Le caractère héréditaire est parfois avancé dans les cas de sujets très jeunes.
Aucun facteur de risque n'est actuellement reconnu.






Evolution de la MP

Le début de la maladie est insidieuse, la réduction de l'activité, la fatigabilité anormale, les douleurs mal localisées,
les difficultés d'écriture, les tremblements d'une main et les raideurs sont les premiers symptômes de la maladie.
Progressivement, d'autres signes apparaissent comme :

l'AKINESIE ou " lenteur des mouvements " touche surtout la marche.
On retrouve l'akinésie dans l'écriture, celle-ci, devient plus difficile et plus petite.
Le visage est aussi touché, par des traits figés et peu expressifs, un regard fixe.
La parole est rare, mal articulée et monotone.
L'akinésie est responsable de la perte des mouvements automatiques inconscients.

L'HYPERTONIE ou " rigidité " atteint les membres et le rachis.
Elle se manifete par une résistance involontaire à la mobilisation.
C'est le phénomène de la "roue dentée ", la résistance apparaît et disparaît au cours du mouvement.

Le TREMBLEMENT est fréquent. Il apparaît typiquement au repos et disparaît lors du sommeil.
Les émotions ou l'effort de concentration augmentent le tremblement.
Il peut toucher le visage avec tremblement  des lèvres et du menton.






Reconnaissance de la MP

Longtemps on a décrite cette pathologie comme uniquement motrice, déclarant les sens et le psychisme intact.
Mais il est aujourd'hui reconnu qu'elle s'accompagne de troubles cognitifs donc intellectuels et d'altération de l'humeur.
Dans 70 % des cas, la dépression et une grande anxiété est présente.
L'altération intellectuelle peut provoquer des hallucinations et une démence.
Les personnes atteintes de la MP souffrent  dans leurs corps, mais aussi psychologiquement mais , rare sont
les malades qui consultent pour leur détresse morale.






Traitement

Les traitements ne guérissent pas de la maladie mais ils améliorent la vie des parkinsoniens.
Une scintigraphie cérébrale confirme le diagnostic de la maladie de Parkinson.
Entraînant des effets secondaires, le traitement sera prescrit le plus tard possible.
Si dans un premier temps, ils apportent une réelle amélioration appelée " lune de miel " (durée de 3 à 8ans)
Ils peuvent par la suite apporter des dyskinésies (difficultés à effectuer des mouvements).
En plus de la dopathérapie, la kinésithérapie est un complément essentiel au traitement de la MP.






Prise en charge

La prise en charge du patient atteint de la MP nécessite pas moins de 27 spécialistes au cours de la maladie.
D'autres maladies venant se greffer à la maladie initiale, neurologue, généraliste, kinésithérapeute, ergothérapeute,
orthophoniste, urologue, cardiologue, auxilliaire de vie .... sont des intervenants dans la prise en charge de la MP.
L'évolution de cette maladie n'est pas toujours détectable. Elle est souvent  très avancée quand le diagnostic tombe (80%)
L'hospitalisation en soins palliatifs est souvent nécessaire en phase finale de cette maladie.






Journée de la Maladie de Parkinson

Une journée nationale de la MP aura lieu le  11 avril 2014.
Cette journée contribue à faire le bilan en matière de prévention et de recherche.







Les informations de cette page ont été trouvées sur différents sites
e-santé.fr
doctossimo
Handicap-info.com
Vulgaris Medical
New Santé
Cadusée.net
La santé





 

  • GinetteD dit :
    17/11/2017

    3/5
    Bonjour Marie. En venant voir tes jolis travaux, j'ai aussi continué à lire quelques-unes de tes pages et je suis parvenue à cette page sur le Parkinson. Nous avons un ami proche qui vient d'être diagnostiqué pour son Parkinson. C'est une maladie sournoise et handicapante pour ceux qui en sont atteints. Beau message d'amour pour ton papa également.

    Ginette

  • cécile dit :
    15/12/2015


    je me reconnais en vous ! Je vis la méme chose avec mon pére atteint de la MP . De jours en jours cela devient difficile pour lui et pour nous ses filles . Un piége , une armure pour lequel cela devient un combat en ame et conscience . La peur , le chagrin , l'incompréhension s'est installé . Pardon ,de le voir ainsi c' est très dur! Bref , son combat sera le notre jusqu'au bout. Merci

  • Marie.C dit :
    10/3/2015

    3/5
    Bonjour Marie-jose je suis désolée mais je n'ai pas de coordonnées pour vous répondre. Si vous repassez par cette page alors utiliez le formulaire "me contacter", afin de pouvoir vous parler.

  • gerard marie jose dit :
    29/7/2013

    3/5
    je suis triste car moi meme je suis atteinte etj'ai 47 ans cela est dur meme pour vous . mais c(est une belle lettre j'en pleure et j'ai peur .repondez moi je suis seule dans ma maladie et je voudrais des gens comme vous qui etes passe par la
    repondez moi

  •  
     



    Créer un site
    Créer un site