Fichier hébergé par Archive-Host.com




Comme le volcan











Comme le volcan


Comme le volcan le plus sage, depuis des siècles en sommeil
Grondant ses états d'âme dans les profondeurs abyssales
Au monde paraître serein, le danger et les horreurs en veille
Sous son manteau bouillonne la hargne d'une chaleur optimale

Mon cœur est noyau où se déchirent les pires ressentiments
Lutte impétueuse ravageant mes rares instants bien-être
Torrent incandescent sous ma peau affamée de tendres moments
Comme un volcan libérateur, entre tes bras me soumettre


Douceur sont tes mains satinées sur mes courbes frémissantes
Aimantes sont tes lèvres goûtant le sel de mon désir
Me noyer dans ton regard langoureux qui me rend impuissante
Partage d'une passion, dans l'ardeur d'un même plaisir

A toi me donner et dans tes bras, sans pudeur m'épanouir
Bercée par la houle d'un sublime voyage vers l'ailleurs
Survoler ce monde et par ses saveurs me laisser séduire
Au ciel me perdre, les yeux clos dans un râle pourvoyeur

Savourer cet instant, nos corps unis dans une même jouissance
Rester encore immobile, prolonger cette fusion amoureuse
Recueillir dans mes entrailles apaisées la précieuse semence
Brasier est mon être dans cette irruption voluptueuse.

Sérénité en nos âmes, la fougue commuer en satisfaction
Me blottir dans tes bras, caresse tendresse en sursis
D'amour t'entourer, de ma sève abreuver cette passion
Sommeil du volcan, appétence devineresse assouvie

Marie.C





 
Page suivante   >
 



Créer un site
Créer un site